SEZEO

Délégués titulaires : Daniel Gage, Philippe Merazga
Délégué suppléant : Jérome Pallu

Le comité syndical du Syndicat des énergies de la zone Est de l’Oise (SEZEO) est chargé de renforcer le réseau basse tension. Il siège à Thourotte.

Regroupement de tous les syndicats SICAE, réalisé à la demande de l’État dans le cadre du schéma départemental d’orientation de la coopération intercommunale (SDOCI), Sezeo est le résultat du projet de fusion des syndicats d’électricité du Compiégnois, électron x, de l’Est de l’Oise, de la Vallée de l’Oise et du Valois.

« La première compétence de ce nouvel organisme concerne la distribution publique d’électricité, explique-t-il. Le Sezeo est l’autorité organisatrice de la distribution d’électricité sur le territoire des communes membres. Il exerce aussi la maîtrise d’ouvrage des travaux de développement des réseaux publics de distribution d’électricité. C’est principalement à ce titre que le Sezeo a besoin de ressources financières : Il doit notamment réaliser les travaux liés au renforcement et/ou extension de réseau basse tension. » Aussi le Sezeo percevra les recettes de la Taxe communale sur la consommation finale d’électricité (TCCFE), des redevances de concession R1 et R2 et du Fonds d’amortissement des charges d’électrification (FACE).

Pour 132 communes
À sa création au 1 er janvier 2014, le Sezeo compte 132 communes membres, ce qui représente une population de 109 449 habitants. Cependant, si l’ensemble des communes desservies par la SICAE-Oise adhère au Sezeo, alors celui-ci comptera 179 communes membres, pour une population totale de 144 777 habitants soit un bon tiers du département. « Les communes du Ressontois et de la plaine d’Estrées ont demandé leur adhésion», fait savoir son président, Jean-Jacques Potelle.